La Dualité naturelle

♫ Version : English

Qu’est-ce que le bonheur commun ?

C’est l’Amitié.

Elle est une main pour trinquer, une épaule pour pleurer.

Elle dit « Oui » quand elle peut ; elle dit « Non » quand elle ne peut pas.

Elle ne prend rien sans accord ; elle est tendresse, respect, attention.

Elle accepte qui vous êtes, et vous l’acceptez pour ce qu’elle est.

Le Manque de relationnel amitié envers ses sentiments peut amener une personne à donner pour prendre quelque chose dont elle a besoin, et non donner sans rien attendre en retour et recevoir de la vie ce à quoi elle ne pense pas mais qui lui est bénéfique ; cela entraine la perte de la magie de la vie, de l’inattendu qui arrive quand nous ne nous y attendons pas, et petit à petit l’envie de tout contrôler prend le dessus.

Acte 1 : Un ami pour la Vie
Inspiration : « L’ange souffle dans l’oreille de l’artiste » avec l’artiste

Retrouvez la juste compagnie, l’éclat des étoiles dans les yeux.

♫♫♫

Marie de Guise est l’artiste,
– Le dessin de « Où allons-nous », sur la vignette de l’entête », a été réalisé d’un trait.
– « L’ange souffle dans l’oreille de l’artiste », ci-dessus, est son premier grand tableau, réalisé avec 2 toiles de 1m x 1m.

Elle inspire l’amitié,

Je vous remercie pour votre hospitalité et magnifiques moments que nous avons partagés ensemble. Je pense que vous êtes un grand artiste digne de reconnaissance mondiale et une personne extraordinaire.

Marie et sa fille Sacha, Genève, 18 décembre 2005
Traduit de l’anglais par moi-même

♫♫♫

Deux créations de Marie de Guise sont visibles :
– La création de la vignette de l’entête « Où allons-nous », représente une femme recroquevillée en pleine méditation intérieure juste avant qu’elle ne déploie ses ailes.
– Sur la vignette ci-dessus « L’ange souffle dans l’oreille de l’artiste » avec l’artiste permet de ressentir la complicité qu’elle a avec son œuvre, l’attention fraternelle.

et le respect de ses Pères.

L’artiste peint en notes musicales traduisant la plus profonde sensibilité intérieure.

Edo Barzagli, Critique d’Art Italienne, Florence, 4 novembre 1989
Traduit de l’anglais par moi-même

♫♫♫

Comme dans la Flûte enchantée, l’ouverture de l’opéra sera composée uniquement de musique, dans la pénombre pour activer les sens, le décor aura un grand rôle, et, à l’acte 1 en compagnie des acteurs, chacun à sa place s’éveillera sous les projecteurs.

Dualité entre perceptible et imperceptible.
Dualité tournée vers le créateur ou la création.

  • Marie de Guise m’autorise à montrer ses créations « Où allons-nous » et « L’ange souffle à l’oreille de l’artiste » en sa compagnie pour l’acte 1 de l’Opéra initiatique au Bonheur commun [Découvrez l’Univers de Marie de Guise].

Publié par Obel'Isa

Retrouver la paix intérieure : Source de la santé, l'harmonie avec le monde. {Find again inner peace: Source of the health, the harmony with the world.}

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :